deukfresplru

La population sorabe et wende

 

Vers le VI. et VII. siècle, une douzaine de tribus slaves Ă©migrèrent sur un territoire encore vierge, Ă  l´ouest de l´Elbe et de son plus grand affluent, la Saale. Ces « Lusizer Â»  s´approprièrent alors la basse Lusace, et lui donnèrent son nom. Du fait de l´expansion vers l´est des Germains, entre le X. et le XII. siècle, ces tribus perdirent leur autonomie. Quand et pour quelles raisons ces tribus prirent l´appellation de sorabes, cela n´a pas Ă©tĂ© jusqu´à prĂ©sent expliquĂ©. La population sorabe rĂ©sista cependant Ă  la suprĂ©matie des allemands, et Ă©tendit son territoire en cultivant en permanence de nouvelles surfaces. Elle dĂ©veloppa aussi ses propres langue, culture et Ă©criture, en faisant les instruments principaux de son combat pour garder son identitĂ©.


Aujourd´hui, les sorabes et wendes font partie des rares minoritĂ©s qui se sont imposĂ©es en tant que telles en Allemagne. La Spreewald peut ĂŞtre considĂ©rĂ© comme le cÂśur du niedersorbisch (le bas sorabe, Ă  distinguer du haut sorabe rĂ©pandu en Haute Lusace). C´est en effet lĂ  que la langue, la religion et les coutumes du bas sorabe sont le plus enracinĂ©es. Tous les ans ont lieu des fĂŞtes populaires nombreuses et variĂ©es, hautes en couleurs, centre d´attraction pour les visiteurs de plus ou moins loin. Dans une certaine mesure, certains usages et autres Ă©lĂ©ments d´origine sorabe ont mĂŞme Ă©tĂ© repris par la population allemande.  

Un des exemples les plus connus est la peinture des œufs de Pâques. On peut aussi parler des coutumes de Zampern, Vogelhochzeit, Maibaunstellen, le plumage du coq ou la fête des récoltes, qui sont assez répandus, du moins en Lusace. Depuis la Chute du Mur, la population sorabe reçoit non seulement un soutien moral mais aussi financier. Les région du Brandenburg et de la Saxe, le gouvernement fédéral allemand ont publiquement exprimé leur souci de préserver la culture sorabe et une fondation pour le peuple sorabe a même été crée. La langue du bas sorabe est en effet menacée de disparition et nécessite dès lors une attention toute particulière ainsi que des mesures d´encouragement dans les générations à venir.